Tue 12 Apr 2022
Podcast /
Sur les traces de Dubuc

Lien de l'épisode /
Sur les traces de Dubuc

Partagez cet Épisode

Au cours de sa vie, Julien-Édouard-Alfred Dubuc a demeuré dans plusieurs propriétés avec un point en commun : une vue imprenable sur un point d’eau.
Ce sera le cas de sa première habitation à la Rivière-du-Moulin, louée au révérend Thomas Roberge, le secrétaire de l’évêque Michel-Thomas Labrecque, ou de sa première maison sur la rue Jacques-Cartier à Chicoutimi que les citoyens appelaient le « Château Dubuc » comme de ses villas du lac Kénogami ou de Chandler en Gaspésie. Une vie trépidante rythmée par le mouvement des moulins s’y passait.
Marie-Julie Gagnon suit Gaston Gagnon dans le passé de ces propriétés, une occasion de s’imprégner de l’atmosphère d’une vie de famille qui n’avait pas son pareil au Saguenay.
Sur les traces de Dubuc est une série produite par Balado Boréal pour La Pulperie de Chicoutimi / Musée régional du Saguenay–Lac-Saint-Jean, grâce au soutien financier du gouvernement du Québec. Ce projet s’inscrit dans la mise en œuvre d’une mesure du Plan culturel numérique du Québec.