Wed 28 Jul 2021
Podcast /
Nata PR School (FR)

Lien de l'épisode /
Nata PR School (FR)

Partagez cet Épisode

Depuis l’avènement de la pandémie, plus besoin de convaincre qui que ce soit de cette loi. Pour autant, il ne faut pas cesser de se fixer des objectifs et d’élaborer des plans.
Alors pourquoi planifier lorsqu’il est devenu si difficile de prédire l’avenir?
Trois raisons principales :
- Un plan oriente nos actions
- Un plan nous permet de faire des choix éclairés
- Un plan nous indique où investir, affecter notre argent et nos ressources
Prendre conscience de la loi de l’imprévisible constitue un avantage. Cette règle nous permet de comprendre que :
- nous ne connaissons jamais (ou très rarement) les plans de nos concurrents. Que planifient-ils dans 1, 6, 12 ou 24 mois?
- il est souhaitable de s’appuyer sur notre différence (en termes de produits ou services), afin de mieux planifier nos actions futures.
En élaborant vos plans à court et à long terme à partir de ce qui vous démarque, vous pourrez vous adapter aux crises et aux imprévus, à l’instar d’Éric Wazana, co-fondateur de la marque Yoga Jeans. Même si la pandémie a mis à mal les boutiques qui vendaient ses jeans, le consommateur, lui, continue à rechercher des jeans confortables fabriqués localement.
Miser sur ses différences, communiquer en continu sur celles-ci en utilisant les relations publiques et les médias sociaux représente un avantage lorsque surviennent les imprévus. C’est ainsi que vous pourriez survivre à la prochaine crise sanitaire ou économique.
La marque Yoga Jeans illustre parfaitement le cas où une entreprise parvient à contrer l’imprévu grâce à une direction à long terme donnée à ses produits : Yoga Jeans – le jeans le plus confortable au monde, surtout lorsque l’on travaille de la maison!
Depuis la présentation de l’iPhone en 2007 par Steve Jobs, nos téléphones intelligents sont devenus des outils indispensables. Je n’aurais jamais cru en 2007 que la caméra intégrée pour prendre des photos deviendrait un des principaux critères pour sélectionner un appareil. « Mais qui voudra prendre des photos avec son téléphone et délaisser son appareil photo? », me demandais-je. En fait, une grande partie de la population. Qui aurait pensé, en 2007, que nous allions pratiquement abandonner les appels téléphoniques au profit des textos (SMS) et des courriels?
Une grande différence réside entre prédire l’avenir et tenter sa chance en misant sur les tendances.
Soyez vigilant avec cette loi de l’imprévisible.
L’imprévisible se produit toujours…
Vous avez envie d’échanger et de pousser plus loin votre réflexion? N’hésitez pas à vous inscrire à une consultation gratuite.
Consultation gratuite.
Inscrivez-vous sur nos listes pour obtenir toute information pertinente : www.natapr.com.